Mar Bordanova Diététicienne Nutritionniste

CLÉ 1 : Manger… de la nourriture (des aliments)

En premier lieu, nous entendons par nourriture les aliments qui ne sont pas ou peu transformés. Par conséquent, notre alimentation doit être basée sur ce type d’aliments frais. Tous les autres sont considérés comme des produits transformés ou ultra-transformés. Ils doivent être évités autant que possible.

Les produits ultra-transformés ne sont pas des aliments, car ils ne nourrissent pas ! Pour apprendre à manger sainement, il est donc essentiel d’identifier les aliments sains et ceux qui ne le sont pas.

Pourquoi éviter les produits transformés pour manger sainement ?

Eh bien, pour plusieurs raisons. Voyons quelques-unes… Les produits transformés ne sont pas recommandés, car :

1. Tout d’abord, ils sont trop riches en calories, en sel, en sucre et en graisses de mauvaise qualité ;

2. Ils sont également pauvres en nutriments bénéfiques tels que les vitamines, les minéraux, et les fibres.

3. Ils déplacent la consommation d’aliments sains.

4. Par conséquent, leur consommation est liée à un risque de mortalité plus élevé ;

5. Enfin, si vous arrêtez de les consommer, cela améliore non seulement votre santé, mais aussi votre poids corporel.

Comment pouvons-nous faire la différence entre les vrais aliments et les produits transformés ?

En général, s’ils ne portent pas d’étiquette, ils conviennent probablement. S’ils sont étiquetés, nous pouvons vérifier en lisant la liste des ingrédients qu’elle soit le plus courte possible et constituée de vrais aliments (c’est-à-dire sains).

Par exemple, certaines conserves, surgelées et précuisinés sont sains. C’est le cas des légumineuses cuites, des légumes en conserve, des légumes surgelés, des bouillons en briques, des crèmes emballées, entre autres.

Ainsi, dans le cas des céréales et de leurs dérivés (pain, pâtes, riz, etc.), choisissez-les toujours entières (c’est-à-dire non raffinées), car elles sont fabriquées avec le grain entier et apportent plus de nutriments.

Lorsque nous parlons de produits ultra-transformés non recommandés, nous parlons d’aliments malsains tels que : la charcuterie (y compris le jambon), biscuits et pâtisseries, glaces, bonbons, céréales pour le petit-déjeuner, pain blanc, pain tranché, boissons gazeuses, jus de fruits, desserts lactés sucrés, sauces, produits diététiques, gâteau apéro, alcools et bien plus encore.

Eh bien, voici la clé numéro 1 pour apprendre à manger sainement. Si vous voulez continuer à manger malin, restez à l’écoute des articles suivants. Je vous en posterai un par semaine.

Voici la vidéo qui accompagne l’article :

https://fb.watch/37EiFvJyBV/

PASSEZ À L’ACTION : DÉFI 1

Je vais donnerai un défi chaque semaine. Défi numéro 1: allez faire un tour dans votre cuisine, frigo, garde-manger et congélateur… qu’est que vous y trouvez ? Pouvez-vous faire le tri, entre de vrais aliments sains et des produits ultra-transformés ? C’est le moment de jeter, donner, et d’arrêter d’en acheter. Si vous ne les achetez pas, vous ne le mangez pas. Essayez de faire ce premier tri pour vous rendre compte de la proportion d’aliments sains/aliments pas sains dans votre maison. Pour les prochains repas (et prochaines courses !), essayez en lisant la liste des ingrédients de vous tourner le maximum possible vers les aliments sains, vrais, frais et pas ou très peu transformés.

Je sais que cela peut ne pas être si simple ou facile. Au début, on manque d’idées de repas, ou on ne sait pas comment s’y pendre. C’est notamment pour cela que je vous propose plein de recettes. C’est une question de pratique. Plus vous serez tourné vers les aliments sains, plus vous serez à l’aise, et plus vous développerez le goût pour les vrais aliments. Pensez que cela c’est une question fondamentale dans l’alimentation saine.

Et rappelez-vous : mangez de la NOURRITURE, pas des produits comestibles.

Laissez vos commentaires et questions, je serai très heureuse de vous entendre et de répondre à vos questions !

Article similaire